interface interface

Billets : Gratuit

Date : 04 Juin 2015 @ 18:27:36
 |  Auteur: francois

Inédit ! Un livre de 670 pages gratuit !

Apercu du livre

Ce livre est le Nouveau Testament, la seconde partie de la Bible.

Ce livre vraiment gratuit ? Oui!
Parole Vivante est une traduction contemporaine de la seconde partie de la Bible.
Vous pensez peut-être que la Bible est un livre dépassé ? Difficile à comprendre ? Grâce à cette version actuelle et accessible, vous allez changer d'avis. Lisez "Parole Vivante" et découvrez le message de Dieu pour vous et son implication dans votre vie.

Demandez dès maintenant votre exemplaire ! (sans frais ni engagement de votre part)


La Bible

C'est Le livre. Un livre qui a influencé des générations d'hommes et de femmes, un peu partout dans le monde. (...)


Lire la suite... 696 caractères de plus  |     |         
interface interface
interface interface

Billets : Voyance, astrologie ... si on en parlait !

Date : 04 Octobre 2007 @ 10:33:44
 |  Auteur: francois

Illustration Horoscope

Tout d'abord, un grand merci à Nadège pour ce dessin qu'elle a confectionné tout spécialement pour vous dans le cadre d'un week-end spécial de réflexion.

Pour en savoir davantage : cliquez sur lire la suite !!


Lire la suite... 10 652 caractères de plus  |     |         
interface interface
interface interface

Billets : As-tu lu ton horoscope ?

Date : 04 Octobre 2007 @ 10:32:01
 |  Auteur: francois

As-tu lu ton horoscope ?

Poursuivre la réflexion en participant à des rencontres sur le même thème lors du week-end du 20 et 21 octobre 2007

  • samedi 20 de 9h00 à 11h00 : les mondes spirituels : "réalités invisibles et effets visibles"
  • samedi 20 à 19h30 pour les jeunes : les mondes invisibles "satanisme et démon, un folklore innocent ?"
  • dimanche 21 à 10h00 : Les mondes spirituels , "la vie équipée d'une nouvelle puissance")

Les accros de l’horoscope

Au petit déjeuner ou à la pause café du matin, cette question est fréquente. Car il y a des accros de l’horoscope et ils n’en font pas mystère. Ils ont appris que le bonheur et la réussite d’une existence, dès la naissance et jusqu’à la mort, dépendent des influences astrales. En tout domaine donc, -sentimental, pécuniaire, professionnel, même politique- l’horoscope quotidien ou hebdomadaire retient leur intention et maintes fois motive leurs décisions.

Mais il y a les sceptiques

Leur bon sens est alerté par les prétentions de l’astrologie. Celle-ci nous assure qu’au jour de notre naissance, une influence déterminante portant sur notre caractère et notre avenir, résulterait de la conjonction particulière des astres. Dans le ciel divisé en douze constellations zodiacales ou maisons, cette conjonction astrale, tout au long de notre vie affecterait diversement quelques-uns des aspects de notre quotidien : la santé, l’amour, les affaires, la richesse, etc…De plus, il y aurait des planètes favorables à tout un chacun, alors que d’autres planètes nuiraient au bonheur et à la réussite des gens.

A l’écoute de ces prestations de l’astrologie, les sceptiques font de pertinentes remarques.

Le fait est connu et admis. Beaucoup d’enfants naissent, non pas au terme naturel de leur gestation, mais au jour où le médecin-accoucheur le décide, pour telles raisons bonnes ou parfois discutables. Notre caractère et notre avenir en seraient-ils modifiés ?

Cette question en amène une autre combien plus importante : nul n’ignore l’influence prépondérante des gènes ainsi que celle de développement d’un enfant dans le sein de sa mère, mais aussi les aléas dont peut bénéficier ou pâtir tout au long de ces neufs mois de vie intra-utérine. Sa personnalité en est marquée, assortie de traits de caractères précis.

Si l’influence astrale doit être prise en compte, concerne-t-elle le jour de sa venue au monde ou celui où il fut conçu ? Or qui connaît ce jour précis ?

Autre raison d’un scepticisme justifié : le libellé des horoscopes évite les exactitudes. Leurs prédictions sont énoncées en termes assez vagues pour qu’elles correspondent toujours à l’un ou l’autre des aspects d’une situation !

Et il y a d’innombrables prédictions jamais réalisées ou alors contredites. L’horoscope de Voltaire annonçait qu’il mourrait à 32 ans. A l’âge de 60 ans, dans un pamphlet à la sauce piquante, il s’excusait d’avoir apporté un démenti à l’astrologie !

Moins caustique, mais irréfutable aussi : Il y a le démenti des astronomes, hommes de science. Les faiseurs d’horoscopes basent leurs prédictions encore et toujours sur les signes du zodiaque (les douze maisons) tels qu’ils étaient admis il y a quatre mille ans. Outre le fait que trois nouvelles planètes ont été repérées au cours de ces deux derniers siècles, il est avéré que les bases ne correspondent plus à notre univers. L’astrologie se réfère donc à des signes purement imaginaires. D’où le verdict sans appel des astronomes : L’astrologie est l’une des plus grandes escroqueries de tous les temps. En 1975, une assemblée de 180 scientifiques le disaient clairement : Nous croyons le moment venu de contester avec force les prétentions des charlatans de l’astrologie.

La vraie question

Dans notre Europe tenue pour évoluée et progressiste, les astrologues se comptent pourtant par dizaines de milliers et vivent aisément des rémunérations de leurs prédictions privées et publiques. Comment accorder ce constat avec cette absolue condamnation de l’astrologie ?

Une première réponse met en cause l’ensemble et la responsabilité des médias. Dans les pages de leurs périodiques, dans les programmes radio ou télédiffusés, ils font large place aux prédictions des astrologues. Ils le justifient en disant qu’elles fascinent la crédulité de toutes les couches de la population. Il est vrai qu’à la vue du désordre de ce monde, ces dernières ne demandent qu’à être aveuglées !

Cette constatation en appelle une autre : fausses religions ou incrédulité vont de pair avec la superstition. C’est ainsi qu’un grand nombre de célébrités du monde artistique et politique ont recours aux prédictions des astrologues. Hitler ne s’en cachait pas !

Si les grands s’en prévalent, pourquoi, après eux, les petits se priveraient-ils de ce qu’ils tiennent pour une quête possible de la vérité et du futur ?…

La vraie réponse

Dieu notre créateur sait notre soif de connaître le mystère de notre avenir et nous rejoint là où nous ne l’attendions pas. C’est d’abord à l’astrologie et à ses consultants qu’il s’adresse. Ecoutons-le par la bouche du prophète Esaïe :

Ta sagesse et ta science t’ont induit en erreur.
J’ai été indigné contre mon peuple.
Qui n’a pas réfléchi à tout cela,
Qui n’a pas songé à la manière dont tout cela finirait ?
Tu t’es fatigué à consulter tes devins.
Qu’ils se présentent donc et qu’ils te sauvent,
Ceux qui compartimentent des zones dans le ciel,
Qui lisent dans les astres
Qui, aux nouvelles lunes te font savoir d’avance
Ce qui va t’arriver.
Les voilà tous devenus
Comme de la paille que consume le feu.
Non, ils ne pourront pas sauver leur vie des flammes
Ceux avec lesquels tu trafiques
Depuis le temps de ta jeunesse.
Il n’y aura personne pour te sauver.

Cette véhémence peut surprendre. Sans ménagement il est vrai, mais à seule fin de nous éclairer, elle souligne la condamnation que Dieu porte sur l’occultisme en général et l’astrologie en particulier. Il s’en explique en maints passages de l’Ecriture sainte.

Ancienne ou moderne, la divination a pour inspirateur et meneur de jeu, Satan, prince de ce monde. La Bible l’appelle le père du mensonge, le Menteur, déguisé en ange de lumière.

A Golgotha puis au matin de Pâques, Jésus lui a signifié sa défaite et sa condamnation. C’est pourquoi dès ce moment crucial de l’Histoire, l’avenir de notre univers et de tous les hommes dépend de la seule souveraineté du Seigneur. Satan le sait. Pour notre malheur qu’il veut conjoint au sein, il s’emploie de mille manières à nous détourner de Dieu.

Le Créateur nous aime et travaille inlassablement à nous rendre participants du salut en Jésus-Christ.

C’est cela l’Evangile, la bonne nouvelle annoncée au monde et la seule véritable espérance concernant notre avenir.

L’astrologie en est une odieuse contrefaçon. Attribuer aux astres et aux horoscopes ce qui appartient au seul Seigneur, tient de l’idolâtrie. Telle est la raison de la sévère condamnation de l’astrologie par la Parole de Dieu.

Nous en informons les accros, les sceptiques et les astronomes.

Dans sa passion d’amour pour tous les hommes, Jésus-Christ nous enjoint avec force de nous détourner aujourd’hui et maintenant de toute forme de divination, et de nous tourner vers le Dieu vivant et vrai.

Maurice Ray (avec autorisation de "Média-espérance")


   |         
interface interface
interface interface

Billets : Signification du logo

Date : 06 Juin 2015 @ 16:48:05
 |  Auteur: francois

Signification du logo

Tout bon logo a une explication, un historique, un objectif autant dans ses formes que dans ses couleurs. Celui de notre église se voulait symbolique et dynamique. Voici quelques explications ci-dessous.

Logo EEVN - Composition : le Poisson La partie basse représente un poisson qui était le signe de raliement des premiers chrétiens après la mort et la résurrection de Jésus-Christ. Ceux-ci, persécutés, l'utilisaient comme code secret pour se reconnaître entre eux. ICHTUS en grec est l'acronyme de "Jésus; Christ; Dieu; fils; Sauveur".
Logo EEVN - Composition : la Croix

La partie haute représente la croix, autre signe qui rappelle l'attachement des chrétiens à Jésus-Christ qui a été crucifié - d'où la couleur rouge - et est ressuscité dans le but de réconcilier par un pardon total, les hommes qui croient en lui avec Dieu.

Logo EEVN

Il ne restait qu'à placer l'Acronyme E.E.V.N. pour Eglise évangélique de Villers-Lès-Nancy, et à indiquer l'adresse du site web : eevn.org, www.eevn.org, ou http://www.eevn.org/ . Un logo était né !

 


   |         
interface interface
interface interface

Billets : Un livre à lire absolument !

Date : 27 Mars 2006 @ 09:52:23
 |  Auteur: samclise

Un livre à lire absolument !

Je viens de terminer de lire l'ouvrage de Jerry Bridges intitulé Vivre sous la grâce. Il est remarquable. Il se lit très facilement (la preuve: je l'ai lu jusqu'au bout !!) et le style est très agréable : les idées sont illustrées d'exemples de la vie de tous les jours. Vous trouverez sans problème comment appliquer les concepts développés dans le livre à votre quotidien. L'auteur aborde aussi de façon claire le lien entre la grâce de Dieu (l'offre de son pardon et de la justification) et la discipline, c'est-à-dire la marche vers une vie sainte. Ces deux idées sont trop souvent présentées comme contraires: la grâce entraînant une certaine liberté, une désinvolture, et la discipline semblant vouloir se passer de Dieu. Il n'en est rien !!!

Pour vous donner un peu plus de précisions sur le livre sous-titré : Ma responsabilité et le rôle de Dieu dans la poursuite d'une vie sainte, voici la table des matières : Quand le bien est-il suffisant ?, Le pharisien et le péager, Se prêcher l'évangile à soi-même, nous sommes morts au péché, éduqués par la grâce, transformés à sa ressemblance, obéir au grand commandement, l'action dans la dépendance, l'engagement, la formation des convictions, les choix, la vigilence, gérer l'épreuve, vivre sous la grâce.

Le livre se trouve à La Maison de La Bible, je peux également vous prêter mon exemplaire.


   |         
interface interface

Page Suivante